ACTIVITES EN SUISSE

Évènements et actualités en lien avec la situation des droits humains en Colombie

Les aqueducs populaires font de la résistance

Article de Christophe Koessler parru dans le Courrier du 22 avril 2016.

La privatisation de l'eau empiète sur les aqueducs communautaires en Colombie, menaçant le droit au précieux liquide.

PDF icon Colombie aqueductos_22.04.2016.pdf

Cali récupère les enfants des gangs

Article de Christophe Koessler parru dans le Courrier du 14 mars 2016.

A la tête de la Fundación Paz y bien, la Soeur Alba Stella Barreto offre une sortie de crise aux mineurs délinquants à Cali. Un projet soutenu par Terre des hommes Suisse. Reportage.

PDF icon Colombie Cali enfants gangs_14.03.16.pdf

Une fois n'est pas coutume et à l'occasion des fêtes de fin d'années, Turpial a envoyé une newsletter à ses membres et réseaux pour les tenir informés de la situation en Colombie. Nous reprenons ici les titres de cette newsletter:

MULTINATIONALES ET DESTRUCTION DU PAYS ET DE CES HABITANTS:

Pollutions, sécheresses, assassinats : l’inquiétant cocktail de l’industrie pétrolière en Colombie

http://www.bastamag.net/...

 

Pacific Rubiales : encore là ou il n'en faut pas...

Cette fois, Pacific Rubiales Energy, l'entreprise canadienne la plus puissante de Colombie, agit sous le nom de sa filiale Alange Energy Corp, pour installer le projet COR-33 dans le páramo de Sumapaz, en Colombie. Mentionnons que Pacific Rubiales bénéficie de l'appui du gouvernement canadien qui lui a accordé, seulement pour 2014, un financement d'environ 50 millions de dollars. 
http://www.pasc.ca/...

 
Pour plus d’infos sur les pétrolières, la sécheresse et les paramilitaires du Casanare, regardez cette vidéo : "Au-delà de la sécheresse du Casanare", 20 min, juin 2014 https://vimeo.com/103205884 (aller dans CC en bas de l’écran pour mettre les sous-titres).

 

LA REPRESSION DU MOUVEMENT SOCIAL CONTINUE:

A LIRE !! Article  général sur la répression dans le contexte des dialogues de paix entre la guérilla des FARC et le gouvernement: http://lenumerozero.lautre.net/... 
Pour toute question: bernardinettigna@gmail.com

 

Deux autochtones tués a Corinto dans le Cauca

Berta Julian et son époux Jairo Apio, ont été tués par une camionnette blanche appartenant supposément aux paramilitaires. Il faut rappeler que le site internet ACIN et le conseil communautaire autochtone de Corinto a dénoncé il y a quelques jours que des récompenses seraient octroyées par les paramilitaires à toute personne tuant un autochtone du conseil communautaire et un "major" c’est-à-dire un ancien, pouvant être un guérisseur, en tout cas ayant une grande connaissance de la culture autochtone orale. Berta et Jairo participaient touTEs deux activement à la vie communautaire de Corinto, aux mingas et à la libération de la terre qui a lieu depuis le 16 décembre 2014.

 

Un leader afrocolombien incarcéré

Un leader afro de la Cumbre Agraria (sommet constitué de paysans de diverses factions, d’autochtones et d’afros), Emigdio Pertuz, logeant à l’hôtel apprêté pour l’occasion par le gouvernement aux membres de la Cumbre, se fit arrêter dans sa chambre. Il est accusé de délit en réunion, de dommages environnementaux alors que Emigdio dit ne posséder aucune mine artisanale. Il sera défendu par le Comité de soutien aux prisonnier.e.s politiques.

 

L’escadron mobile anti-émeute attaque la minga interethnique à pie de Pató, dans le Chocó (côte pacifique).

De nombreux blessés. En réponse, les communautés déclarèrent que la manifestation sera tenue "indéfiniment". 
https://lenumerozero.lautre.net/article2942.html

 

Meurtre de Daniel Abril, paysan et défenseur de l'environnement

Ils sont arrivés à 6:40 heure p.m. le 13 novembre, à la hauteur de l'endroit connu comme La Virgen dans sa municipalité natale de la Trinité (Casanare), plus exactement dans la chaise d'une boulangerie où ils sont venus et ont tiré sur lui. À ce qu'il semble, c'est trois impacts de balles qui l’ont tué. Le Casanaré est une région fortement paramilitarisée où sévissent quelques compagnies pétrolières. 
http://www.pasc.ca/...

Voir plus haut aussi l'article sur l'industrie pétrolière.

 

ACCORDS DE PAIX:

Nouveau pas dans les accords à la Havane: 
https://libertad95.wordpress.com/...

 

Mesa social para la paz

APPEL POUR LA PARTICIPATION DE LA SOCIETE DANS LES DIALOGUES DE PAIX. Le lancement de cette initiative a eu lieu le 5 novembre à Bogota. En Europe, un évènement a suivi le 28 novembre à Genève. 
https://mesasocialpaz.wordpress.com/...

Présentation à Genève (vidéo 3 minutes en espagnol)
https://www.youtube.com/watch?v=jKZSqzuAjRc

 

Quelques réflexions sur la participation de la société civile à ce processus de paix

Entendues lors des conférences données en Europe par Mariangélica Rojas Gutiérrez, une jeune militante colombienne dirigeante de l’organisation juvénile Tejuntas (Tejido Juvenil Nacional Transformando a la Sociedad, soit Tissu Juvénile National Transformant la Société en français), faisant partie du mouvement social Congreso de los Pueblos (le Congrès des Peuples, en français). 
http://www.altermondes.org/...

 

AUTRES : 

Enquête : la Colombie dans l'ombre des abus de droits humains

En 2007, le Premier ministre canadien Stephen Harper a annoncé une nouvelle « politique pour les Amériques » par laquelle le Canada devait construire des liens commerciaux avec les gouvernements qui partagent les valeurs canadiennes de « la démocratie, les droits humains, l'État de droit et la bonne gouvernance ». Le rapport "Colombie dans l'ombre des violations de droits humains" et les fiches didactiques qui l'accompagnent brossent un tableau différent de celui exposé par le gouvernement canadien selon lequel le commerce est le meilleur moyen pour aider à améliorer la situation des droits humains en Colombie. http://pasc.ca/fr/CWG

 

REMISO ! Resistance contre la militarisation de la société !

REMISO est le nom de la nouvelle campagne récemment lancée par l’Association nationales des jeunes et étudiant.e.s de Colombie. Cette campagne vise à dénoncer la militarisation de la société et à porter la voix de ceux qui ne souhaitent pas faire leur service militaire. Le terme remiso indique également le fait d’être réticent à faire quelque chose et plus spécifiquement dans certains cas, désigner ceux qui refusent de participer au service militaire et ne s’y présente pas. 
http://www.pasc.ca/fr/article/...

Le 28 novembre dernier s'est tenue à Genève la Mesa Social para la Paz (rencontre pour la paix). Une vidéo de cet évènement a été réalisée et diffusée, que vous trouverez ci-dessous. Et pour plus d'infos concernant la Mesa Social para la Paz, voir le lien suivant.

Conférences avec Mariangélica Rojas Gutiérrez (Congrès des Peuples, Colombie) 

Défis et menaces pour les femmes et les jeunes dans la construction de la paix en Colombie

Le Congrès des Peuples Europe, solidariteS et la Réseau Mondial de Femmes ont le plaisir de vous inviter aux conférences avec Mariangélica Rojas Gutiérrez, jeune féministe colombienne qui auront lieu à

Neuchâtel, mercredi 21 octobre, 20h00 Syndicat Unia Av. de la Gare 3/2° étage

Genève, jeudi 22 octobre, 18h15 Uni-mail Sala MR070 

Bienne, vendredi 23 octobre, 19h00 Rue de la Source 15

Zürich, samedi 24 octobre, 19h00 Flüelastrasse 54

Ces conférences seront une bonne occasion de connaître les principales luttes des jeunes femmes, les avancées et les reculs dans l’articulation politique du mouvement féministe et des femmes en Colombie. Mariangélica parlera aussi du rôle du mouvement social dans la construction d’une paix s’accompagnant de changements, et la nécessaire création d’une assemblée sociale de paix qui regroupe les différents secteurs de la société. 

À Bienne et à Zurich après de la conférence  la fête est assurée avec le Groupe de Cumbia, Champeta et Salsa la « Revolución Guapachosa ».

Colombie : attaque armée et déplacement forcé d’une communauté paysanne soutenue par l’association suisse Turpial

La communauté paysanne déplacée de l’Hacienda Bellacruz, située au Nord de la Colombie, a été attaquée par des hommes armés et forcée de quitter ses terres. L’association suisse Turpial, qui soutient la communauté depuis plusieurs années, lance un appel urgent aux autorités pour que la communauté soit protégée et puisse réintégrer ses terres en toute sécurité.

PDF icon Communiqué Bellacruz_juillet 2015.pdf

"Le processus de paix et les droits des communautés paysannes, ethniques et populaires en Colombie"

Conférence de Alberto Castilla, sénateur et porte-parole du Congreso de los Pueblos.

Alberto Castilla fera un état des lieux du processus de paix et des droits des communautés, ainsi qu’une présentation de la proposition de la reconnaissance politique des paysan.ne.s. Il s’agit d’une proposition de réforme constitutionnelle qui a pour objectif de promouvoir la reconnaissance des paysan.ne.s en tant que sujets de droits, avec un accent particulier sur le droit à la terre et au territoire. 

A la Maison des Associations (15, rue des Savoises, Genève), salle Zazie Sadou.

Genève - Uni-Bastions, salle 101 (Rue-de-Candolle 5)

"Les défis du processus de paix en Colombie", conférence avec Ivan Cepeda

Ivan Cepeda est actuellement l’une des principales figures de l’opposition de gauche en Colombie. Militant inlassable de la cause des droits humains, leader historique du Mouvement des Victimes des Crimes d’Etat (MOVICE), il est aujourd’hui, en tant que parlementaire national, un porte-voix du mouvement social au Congrès colombien. Ivan Cepeda joue un rôle important comme facilitateur du processus de paix entre le gouvernement colombien et la guérilla des FARC, qui soulève aujourd’hui un immense espoir de mettre fin à la violence de la guerre qui sévit depuis 40 ans en Colombie.

Lors de cette conférence, il nous parlera de l’actualité du processus de paix et du grand défi social et démocratique qui attend la Colombie après ce tournant historique.

Après la conférence, la rencontre continue au rythme salsa avec un

REPAS DE SOUTIEN DÈS 20H00

A La Reliure45 rue de St-Jean (Bus 7, 9 et 11 – arrêt Délices)

A l'occasion de la conférence sur « La face cachée des activités de Glencore Xstrata en Colombie » organisée par Peace Watch, le 4 mai 2015, Turpial a réalisé le sous-titrage du documentaire El Hatillo, des raisons pour un espoir, que nous publions ici.

Conférence: Lundi 4 mai 2015 à 19h à l'Université Ouvrière de Genève (Place des Grottes 3).

 

A l’Infokiosk (Ecurie, Buvette de l’Ilôt 13, Genève).

Conférence de Franklin Castañeda, Président du Comité de solidarité avec les prisonniers politiques (CSPP) et porte-parole du Mouvement national des victimes de crimes d’Etat (MOVICE) en Colombie, au sujet de la situation politique actuelle et du mouvement social en Colombie.

Dans le contexte des discussions de paix entre les Farcs et le gouvernement, et peut être bientôt avec l'autre guérilla l'ELN, quelle place ont les mouvements sociaux ? quelles forces ont-ils ? Quels sont les enjeux principaux ? Tout cela dans une période de recrudescence de menaces paramilitaires (elles n'ont jamais cessé), dont par exemple le récent assassinat d'un militant du "Congreso de los Pueblos" à Bogota.

Conférence de presse à Bogota concernant la mort de Carlos Pedraza (sous-titrée en français)

Dénonciation publique concernant le meurtre de Carlos Alberto Pedraza Salcedo (en français)

Páginas

Share On

Association Turpial Case postale 3215 1211 Genève 3
association.turpial@gmail.com