Pour la défense des droits humains et des libertés en Colombie

Morts dans les prisons en Colombie

Le 21 mars 2020 à partir de 21h30, les prisonnier-es ont entamé un cacerolazo (manifestation bruyante) dans diverses prisons du pays. Elles exigeaient des mesures sanitaires efficaces contre la contagion du virus du syndrome respiratoire aigu grave, Sars-Cov 2 (COVID-19). Lors de ces protestations, elles ont été victimes de tirs et d’agressions. A la prison de La Modelo, Bogota il y a plus de 20 morts la nuit du 21 au 22 et le lendemain à la prison de La Modelo à Cucuta on parle de 4 autres morts, sans compter les blessés. Les chiffres officiels n'ont toujours pas été publiés.

Vous trouverez ici le communiqué en français des organisations sociales

Ici en espagnol la lettre écrite au président de la république Ivan Duque, à l'nitiative de notre partenaire local le CSPP et signée par plus de 500 personnalités et organisations sociale.

Ici la liste de revendications des prisonniers avant la soirée de protestation du samedi

Ici, un court film (6 minutes) sous-titré en français sur cet épisode meurtrier, avec en introduction une très bonne mise en contexte grâce à une interview avant les faits d'un membre du CSPP.

Menaces contre le CSPP à Medellin

Les menaces contre le CSPP notre partenaire local se poursuivent. Leyder Perdomo, membre de la section d'Antioquia, enseignant à l'université d'Antioquia (UDEA) a été menacé de mort sur un tract signé par le groupe paramilitaire las Autodefensas Gaitanistas de Colombia (AGC). Leyder Pedromo a accompagné début février une délégation de Turpial dans le Bajo Cauca, zone actuellement très dangeureuse pour la population et pour les défenseurEs des droits humain.

La situation est très préoccupante.

La dénonciation du CSPP en page activité

 

 

Share On

Association Turpial Case postale 3215 1211 Genève 3
association.turpial@gmail.com