Pour la défense des droits humains et des libertés en Colombie

Rencontre et discussion sur la situation des droits humains en Colombie

Recrudescence des violences et assassinats à l'encontre des leaders communautaires et membres d'organisations sociales en Colombie: risques et défis de l'implémentation des accords de paix en Colombie.

Le jeudi 30 mars à 18h30 à la Maisons des Associations (salle Thomas Sankara).

Cette rencontre aura lieu en présence de Franklin Castañeda, Président de la Fondation Comité de solidarité avec les prisonniers politiques (CSPP) - partenaire local des projets que Turpial soutient en Colombie - et récemment nommé délégué de la Commission nationale des garanties en matière de sécurité (CNGS), dirigée par le président colombien Juan Manuel Santos, dans le but de démanteler les organisations criminelles issues du paramilitarisme, responsables de crimes contre les organisations sociales et qui mettent en danger la mise en place des accords de paix .

Ce sera l'occasion de parler de la situation des droits humains, en particulier des assassinats massifs de militant.e.s en Colombie (actuellement un tous les trois jours) et de la persécution judiciaire dont ils sont victimes, dans un contexte d'accord de paix avec les guérillas.

Share On

Association Turpial Case postale 3215 1211 Genève 3
association.turpial@gmail.com